Revue de presse

El Moudjahid / Horizons / DK News:

- Le ministre de la Communication, Hamid Grine, sera aujourd’hui et demain, dans la wilaya de Souk-Ahras où il visitera notamment les sites de la radio locale et de Télédiffusion d’Algérie (TDA), afin d’examiner les évolutions enregistrées et les besoins exprimés par le secteur dans cette wilaya frontalière. (p02)

El Moudjahid (p32 )/ Horizons (p24) / Le Temps d’Algerie (p04)

-Les quotidiens annoncent le décès, hier, du journaliste, Abdelkrim Djâad, à l’hôpital Cochin de Paris, à l’âge de 65 ans suite à une longue maladie.

-Les quotidiens rapportent les Condoléances du ministre de la Communication. M. Hamid Grine, ministre de la Communication, profondément attristé par le décès de Abdelkrim Djaâd, (journaliste et écrivain) présente à sa famille ses sincères condoléances, et l’assure, en cette douloureuse circonstance, de sa compassion et de sa sympathie. Puisse Allah Tout-Puissant accueillir le défunt en Son vaste paradis.

El Moudjahid :

-La Forem organise avec le parrainage des ministères de la Communication et de la Jeunesse, une journée d’étude sur les médias et la lutte contre les drogues et la toxicomanie, lundi 2 février à partir de 8h30 à la salle de conférences de la Safex. (p02)

El Watan :

-Le quotidien El Watan évoque une analyse publié dans le dernier numéro du magazine Marianne (du 16 au 22 janvier), intitulé « Et si on reconnaissait enfin toutes les erreurs que nous payons aujourd’hui », l’écrivain et journaliste Jean François Kahn a rappelé  l’erreur, voire la « trahison » d’une grande partie de la presse française devant la tragique décennie noire de l’Algérie. (p02) 

Le Temps d’Algerie :

- Selon un sondage de l'institut Ifop publié hier par l'hebdomadaire Le Journal du Dimanche, plus de quatre Français sur dix (42%) estiment qu'il faut éviter de publier des caricatures contre le Prophète Mohamed (QSSSL) et la moitié (50%) sont favorables à une limitation de la liberté d'expression sur internet.

- Ooredoo a lancé, depuis hier, la 9e édition de son concours Media Star, le 1er concours journalistique algérien dédié aux TIC, devenu au fil des années un évènement fort attendu par les professionnels des médias algériens. Les travaux soumis doivent être publiés ou diffusés entre le 28 mai 2014 et le 19 mars 2015. Les prix récompenseront les meilleurs travaux dans les catégories suivantes : presse écrite généraliste et spécialisée ; illustration de presse : dessin, caricature, photo ; presse électronique ; production radiophonique ; production télévisuelle. La date limite de dépôt de candidatures est fixée au jeudi 26 mars 2015 à à 17h. (p24)

El Moudjahid / Horizons / DK News :

-Le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, se rendra, les 19 et 20 janvier, dans la wilaya de Souk-Ahras, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection au cours de laquelle il visitera les sites de la radio locale et de Télédiffusion d’Algérie (TDA), afin d’examiner les évolutions enregistrées et les besoins exprimés par le secteur dans cette wilaya frontalière. (p02)

L'Expression:

 -Le quotidien souligne, que, les journaux ; Libération, L'Express ainsi que la chaine israélienne i24 News  seront prochainement réunis au sien d'un nouveau groupe de presse selon un communiqué publié mercredi 14 Janvier. Ce groupe sera détenu par le parton d'Altice (Numéricâble, SFR), Patrick Drahi , également actionnaire de Libération , et son associé Marc Laufer. (p05) 

- Amira Solatane , dans sa chronique " Ecran Libre " , met l'accent sur l'affaire de Charlie Hebdo qui est devenue une véritable bataille médiatique menée par des lobbys anti-musulmans en France et évoque l'absence de la communauté algérienne ou arabe et musulmanes sur les plateaux des télévisions françaises, concernant les chaînes privées algérienne qui ont véritablement couvert l'affaire  de Charlie Hebdo , n'ont pas fait le suivi nécessaire avec la communauté algérienne en France  pour les raisons logistiques , tout en marquant l'absence totale de la Télévision publique nationale qui a pourtant un bureau à Paris. (p23)

El Moudjahid (p02) /Horizons (p02) :

- Le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, se rendra les 19 et 20 janvier dans la wilaya de Souk-Ahras, dans le cadre d’une visite de travail et d’inspection. Le ministre visitera les sites de la radio locale et de Télédiffusion d’Algérie (TDA) afin d’examiner les évolutions enregistrées et les besoins exprimés par le secteur dans cette wilaya frontalière.

El Moudjahid (p30) /Horizons (p32) / L e Temps d'Algérie (p24)/ L'Expression (p24):

-Les quotidiens reviennent sur le message du ministre de la Communication, Hamid Grine, qui a invité, hier, les journalistes algériens à couvrir la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN 2015), dont le coup d'envoi sera donné aujourd’hui, de manière «engagée, déontologique et patriotique». «Nous voici de nouveau engagés dans un grand rendez-vous sportif, la CAN de football. Les couleurs nationales y sont représentées dignement, et soutiennent des ambitions de succès amplement méritées», a souligné le ministre dans un message adressé aux journalistes algériens à la veille de cette manifestation sportive continentale. «Nous invitons, pour cette occasion, nos journalistes de la presse et des médias publics et privés à accompagner, jusqu'au bout, l'équipe nationale en Guinée équatoriale, et à couvrir l'événement de manière engagée, déontologique et patriotique», a-t-il ajouté. «Nous sommes certains que la passion du sport n'aura d'égal chez nos journalistes que leur attachement au professionnalisme et à l'éthique», a affirmé M. Grine dans son message.

Horizons

-International Talents Networks organise aujourd’hui à 17h au palais de la culture Moufdi- Zakaria, une rencontre sur le thème «Retour des compétences algériennes de l’étranger : une réalité », en présence des ministres de la Jeunesse et de la Communication. (p02)

El Moudjahid:

- Le quotidien évoque le séminaire national sur l’information culturelle à Ouargla. Les participants à ce séminaire, clôturé jeudi dernier, ont mis l’accent sur la nécessité d’encourager et de valoriser le rôle des médias dans la promotion de la scène culturelle en Algérie. La rencontre a été marquée par la présentation de communications s’articulant autour de la participation de l’information dans la promotion de l’action culturelle en Algérie, à la lumière des développements technologiques dans le monde, à l’instar des nouvelles technologies de l’information et de la communication et celles de l’audiovisuel. Les thèmes ont porté notamment sur «la relation entre la politique, les médias et la culture», «la mission d’information et la mission culturelle», «l’information culturelle à travers la presse nationale» et «le contenu culturel dans la presse algérienne ». (p17)

Le Temps d'Algérie:

- " La liberté d'expression s'arrête devant la religion et s'incline devant notre Prophète Mohammed QSSSL", tel était le commentaire de l'un des avocats parmi près d'une centaine autres qui ont protesté contre les dépassements du journal français Charlie hebdo suite à la publication de nouvelles caricatures provocantes publiées cette semaine, rapporte Le Temps d'Algérie en évoquant la manifestation des avocats de Sidi Bel Abbès.(p03)

Liberté:

-A l'instar de la plupart des télévisions, plusieurs médias américains et anglais de la presse écrite ont flouté dans leurs articles de mercredi les dessins qui se moquaient de l'islam. (p05)

El Moudjahid :

-Le mufti d’El-Qods, la plus haute autorité religieuse dans les Territoires palestiniens, Mohammad Hussein a dénoncé dans un communiqué, publié hier la publication par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo de caricatures portant atteinte au Prophète Mohammed (QSSSL) d’«insulte» aux musulmans: «Cette insulte a blessé les sentiments de près de deux milliards de musulmans dans le monde», tout en exprimant son opposition à toute forme de violences :«Je condamne les attaques contre les innocents et le terrorisme sous toutes ses formes. L’islam proscrit l’usage de la violence contre des innocents, qu’ils soient musulmans ou pas». (p32)

L'Echo d'Algérie:

- Intervenant lors d'une cérémonie organisée en l'honneur du jury du prix « Les enfants de Novembre », initiée par les ministères des Moudjahidine et de la Communication à l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération, le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a souligné l’importance de la préservation de l'histoire afin de la transmettre aux générations futures; Cette responsabilité commune incombe également aux médias tant publics que privés. Le ministre s’est, par la suite, félicité des efforts consentis tant par les journalistes à travers la « collecte de témoignages de moudjahidine » et du travail accompli par quelques historiens qui ont voulu, de par leur travail, « enrichir la Bibliothèque nationale de productions scientifiques et académiques ». (p04)

El Watan

-A peine distribués dans les Kiosques, les trois millions d’exemplaires de Charlie Hebdo se sont vendus en un temps record hier. Tiré à 3 millions d’exemplaires et dans 5 langues, dont l’arabe, Charlie Hebdo a non seulement réussi une opération de marketing politique, mais aussi un bon coup commercial. L’hebdomadaire a annoncé qu’il allait porter son tirage à 5 millions d’exemplaires. Une première dans les annales de la presse française. Et dire que ce magazine satirique controversé s’apprêtait à déposer le bilan il y a dix jours, pour cause de déficit budgétaire, conclut le quotidien El Watan. (p10)

-Le quotidien El Watan revient sur la conférence internationale organisé par l’Unesco, hier à Paris sous le titre « Etre journaliste après Charlie ». Des journalistes du monde entier ont renouvelé leur appel aux Etats membres des Nations unies à développer ensemble des mécanismes juridiques, capables d’assurer la sécurité des journalistes. Les journalistes algériens ont été représentés, dans le large panel de conférenciers, par le directeur de publication d’El Watan, Omar Belhouchet, invité par l’Unesco à exposer l’expérience de notre profession durant la décennie noire. (p28)

Le Temps d’Algérie :

- L'attentat contre l'hebdomadaire Charlie Hebdo, qui a fait 12 morts le 7 janvier, a été revendiqué hier dans une vidéo par Al Qaïda au Yémen. Le groupe terroriste affirme avoir commandité l'attaque et recruté les frères Kouachi dans une vidéo mise en ligne sur un site islamiste. Cette revendication sort opportunément le jour de la mise en vente du numéro dit «des survivants» du magazine. (p02)

- Al Azhar, l'une des plus prestigieuses institutions de l'Islam sunnite basée en Egypte, a appelé hier les musulmans à «ignorer» les nouveaux dessins représentant le Prophète Mohamed (QSSSL) dans le journal satirique français Charlie Hebdo. (p10)

El Moudjahid (p32)/Horizons (p03) / L’Echo d’Algérie (p02):

- Ces quotidiens rapportent que le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, a reçu, hier à Alger, l’ambassadeur de Chine en Algérie, Yang Guangyu, avec qui il a évoqué, notamment l'amélioration de la coopération dans le domaine de l'information et de la communication. L'entretien "a porté sur la perspective d'amélioration de la coopération dans le domaine de l'information et de la communication afin de mettre celle-ci au diapason des relations politiques et économiques excellentes qui existent entre les deux pays".

 El Moudjahid (p32)/Horizons (p03)/ Le Jour d’Algérie (p24)/DK News(p05)/

- Le ministre de la Communication, Hamid Grine, a reçu aussi, hier à Alger, l’ambassadeur d’Iran en Algérie, Reza Ameri, avec qui il a évoqué l’état des relations bilatérales. L’entretien «a porté sur l’état des relations qui existent entre les deux pays et sur la nécessité de mettre la coopération à ce niveau d’excellence avec comme perspective la dynamisation de la coopération dans le domaine de l’information et de la communication», indiquent les mêmes journaux.

 

El Moudjahid :

- Intervenant lors d’une cérémonie organisée, hier à Alger, en l’honneur du jury du prix « Les enfants de Novembre » en présence de la ministre de la culture, Mme Nadia Labidi, le ministre des Moudjahidines, M. Tayeb Zitouni, a souligné l’importance de cette rencontre qui rend hommage aux membres du jury de ce prix en reconnaissance à leur contribution à la réussite de ce concours, initié par les ministères des Moudjahidine et de la Communication à l’occasion de la célébration du 60e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération. (p05)

Le Temps d’Algerie :

-Au moment où la plupart des médias américains refusent de publier les caricatures sur le prophète Mohamed (QSSSL), Charlie Hebdo a pris la décision de republier, dans son prochain numéro à paraître demain, et à des millions d'exemplaires, les dessins sur ce symbole religieux pour un quart de la population mondiale. Une décision qui ne peut que conforter les partisans des discours radicaux et conforter les terroristes qui continueront à menacer la sécurité mondiale, en particulier dans les pays musulmans. (…) Preuve de cette dangereuse banalisation, le sketch de Charline Vanhoenacker, diffusé hier soir sur France 2, lequel a «improvisé» une «interview» du Prophète Mohamed (QSSSL). Une séquence qui a crée une polémique. (p02)

 -Au lieu de susciter la haine, les douloureux événements vécus par la France, ces derniers jours, devraient inciter au débat : où s’arrête la liberté d'expression et où commence la responsabilité pour les gens des médias ? Soulève  le Temps d’Algérie, qui se focalise sur l'expérience dramatique de «Radio des mille collines» au Rwanda. Un appel à la haine lancé par cette radio qui a provoqué la mort de dizaines de milliers de personnes dans les années 1990. Il ne s'agit pas là de faire le parallèle avec les caricatures de Charlie Hebdo, ni de comparer les deux faits, mais plutôt de susciter un débat à même d'éviter à l'humanité davantage de drames, notamment en ces temps où les guerres et misère profitent au terrorisme. (p02)

- Plusieurs médias américains, dont le célèbre New York Times et la radio publique NPR, ont refusé de republier les caricatures du Prophète Mohamed en soutien aux victimes de l'attentat terroriste contre Charlie Hebdo qui avait publié ces caricatures en 2006, provoquant une vague d'émotion dans la communauté musulmane. La presse américaine a été vaillamment critiquée pour son abstention de reproduire les dessins controversés, par celle française. Ce qui était inattendu, c'est que le Jyllands Posten, le célèbre quotidien danois à l'origine des caricatures sur le Prophète de l'Islam, en 2005, a, lui également, refusé de reprendre les caricatures de Charlie Hebdo. En Asie, plusieurs organes de presse ont condamné les attentats tout en dénonçant la «ligne Charlie Hebdo». (p02)

Pages