Revue de presse

Les Débats (P.24)/ Le Citoyen (P.2)/ Tribunes Des Lecteurs (P.6)/ Le Carrefour D’Algérie (P.24)/ DK News (P.4)/  L’Actualité (P.5)/ Le Jour D’Algérie (P.24)/ Midi Libre (P.5):

- Les déclarations faites par le ministre de la Communication, M.Hamid Grine, au cours de sa visite de travail et d’inspection effectuée, mardi dans la wilaya de Sétif, ont été rapportées par les titres de la presse susmentionnés, qui sont également revenus, en détail, sur les différentes stations examinées par le ministre.

Liberté :

- Dans son article intitulé  : «Être correspondant au cœur d’un évènement à forte polémique », Liberté a mis en exergue le grand dilemme auquel font face les correspondants de presse, et en particulier à Constantine. À ce propos le quotidien a souligné que «Dans le discours officiel, le correspondant de presse est un acteur-clé du processus  de développement local de par la double mission de communication et d’information qu’il assure. Pour son employeur-éditeur et pour le public ciblé par son média, il est au cœur d’information de proximité à même de garantir à la fois des parts de marchés et le droit constitutionnel à l’information. Du coup, il est soumis à une forte pression dans l’exercice de ses fonctions ».  En citant les avis de quelques journalistes autour de ce sujet, le quotidien a noté, «À Constantine, en ces temps de grande fête, mais aussi  de polémique, la majorité de nos confrères et consœurs se sont retrouvés confrontés à ce dilemme, celui à vivre leur citoyenneté, tout en assumant leur mission de journaliste dans le respect de l’éthique ». (P.9)

Le Carrefour D’Algérie :

1- L’approche du mois sacré de Ramadhan, qui enregistre chaque année une hausse vertigineuse des accidents de la route, ne laisse pas indifférente la Radio algérienne qui prend l’initiative de lancer une grande campagne de sensibilisation, à partir d’aujourd’hui. Cette campagne d’une durée de 3 jours, sera organisée avec la participation du ministère des Transports, du Centre national de prévention routière, de la Protection civile, de la Gendarmerie nationale et de la DGSN. À l’occasion, la Radio algérienne mobilisera toutes ses chaînes de radio (nationales, thématiques et locales) et ses programmes phares, pour promouvoir les bonnes pratiques en matière de conduite et attirer l’attention du public, particulièrement des conducteurs de véhicules, sur les conséquences dramatiques de ces accidents. (P.24)

Horizons :

1- La presse nationale, arabe et étrangère, manifeste un grand intérêt pour la couverture du 8e  Festival International d’Oran du Film arabe. C’est ainsi que 300 organes de presse sont présents sur le terrain. Cette presse est issue de l’ensemble des médias, presse écrite, audiovisuelle...Pour faciliter la tâche aux journalistes, un centre de presse international a été mis en place avec Internet à grand débit à l’hôtel Méridien d’Oran. Mieux encore, ce centre de presse est doté de micro-ordinateurs de dernière génération et géré discrètement par une équipe de techniciens informaticiens au service des journalistes, pour parer au moindre incident. (P.10)

2- Dès le premier jour de l’ouverture officielle du 8e FIOFA, une gazette a été consacrée à cet événement, ayant pour intitulé : «Générique», histoire de toujours rester dans le thème du cinéma. Elle est éditée par la cellule de l’information et de la communication de la wilaya d’Oran. Une lecture des dernières éditions du festival, mettant en relief de nombreuses participations arabes, illustre ce volume constitué d’un grand feuillet. Cette publication, fruit de la collaboration de journalistes locaux, raconte le festival d’Oran et publie des articles autour des projections de films. Elle met, également, l’accent sur l’impact positif de ce festival et retrace le développement de la ville d’Oran. (P.10)

3- L’enquête sur le piratage d’envergure subi le 8 avril par la chaîne de télévision francophone TV5 Monde s’oriente vers «un groupe de hackers russes», a affirmé une source judiciaire. Cette cyber-attaque avait été menée par des inconnus, se réclamant de l’organisation État islamique et des messages de propagande jihadiste qui avaient été diffusés sur le site de la chaîne, sur ses comptes Facebook et Twitter. Le parquet antiterroriste avait ouvert une enquête préliminaire. Dans ce cadre, «les investigations conduisent à ce stade vers un groupe de hackers russes désignés sous le nom  «APT28», a indiqué la source judiciaire. Ce groupe serait aussi parfois désigné sous les noms de «Pawn Storm» et «Sofacy group», a rapporté Horizons. (P.13)

 

 

El Moudjahid (P.5)/ Horizons (P.5)/ L’Expression (P.24)/ Le Soir d’Algérie (P.6)/ Le Temps d’Algérie (P.3)/ DK News (P.4)/ Algérie Confluences (P.4)/ Le Carrefour D’Algérie (P.3)/ Le Maghreb (P.24)/ Ouest Tribune (P.2)/ Le Chiffre d’Affaires (P.3)/ L’Echo d’Algérie (P.6)/ Le jour D’Algérie (P.3)/ Midi Libre (P.3)/ Tribune Des Lecteurs (P.24)/ La Tribune (P.6) :

1- Dans une très brève intervention à l'ouverture d'une conférence de formation au profit des professionnels de la presse sous le thème: «Professionnalisme et crédibilité dans les médias arabes », qui a été animée par le spécialiste jordanien, Dr Bassim Twissi, le ministre de la Communiation, M. Hamid Grine, a appelé, hier à Alger, les journalistes présents à «s’auto-former », insistant sur l'importance de la formation continue pour les journalistes désireux d'atteindre le professionnalisme. «Les journalistes algériens, sont appelés à se former en continu, pour que nous puissions disposer d'une presse professionnelle et crédible», a-t-il souligné.Après avoir rappelé le programme «riche et diversifié» de son secteur en matière de formation de journalistes qui s'étend tout au long de l'année, le ministre a indiqué que les journalistes «auront, à partir de septembre, de grandes surprises concernant la formation avec la participation de journalistes arabes et étrangers de renom, l'objectif étant d'atteindre le professionnalisme».

2- Pour sa part, Dr Bassim Tweissi, recteur de l'Institut jordanien de l'Information a salué, lors de son intervention, l'expérience algérienne en la matière. L'Algérie «a réalisé ces dernières années de grandes avancées dans le domaine médiatique, en matière de liberté d'expression et de presse», a-t-il ajouté, rappelant les expériences «pionnières» de l'Algérie dans le domaine des médias locaux «qui ont contribué à la préservation de la stabilité de l'Algérie en cette conjoncture marquée par les soubresauts qui secouent les pays arabes». Le conférencier s'est référé au développement réalisé par les 48 radios locales, soulignant dans ce contexte que «cette question est d'une grande importance et les pays arabes doivent apprendre à travailler avec les médias locaux, qui ont un rôle très important dans l'établissement d'une base démocratique locale solide au niveau des communes et des assemblées locales pour s'élargir au niveau national». Dans le même contexte, Dr Tweissi a souhaité que «les sociétés locales arabes puissent bénéficier de l'expérience algérienne, en matière d'information locale qui se veut une expérience très importante».Evoquant le thème de la liberté de la presse dans le monde arabe pour la période post-mutations, (communément, connue sous l'appellation de printemps arabe), M. Tweissi a indiqué que l'Algérie figurait parmi «les pays arabes les mieux placés, en matière de liberté de la presse».

El Moudjahid (P.5)/ Horizons (P.5):

- Les déclarations faites par le ministre de la Communication, M.Hamid Grine, lors de sa visite de travail et d’inspection  rendue, hier dans  la wilaya de Sétif, ont été rapportées exclusivement par les journaux étatiques susmentionnés.Au cours d’une rencontre avec la presse, au siège de la Radio nationale de Sétif, M.Grine a souligné  que «Le bon journaliste doit s’armer de ses seules aptitudes, de son engagement pour son métier, de sa conscience et de son professionnalisme, qu’il doit démontrer sur le terrain».

En  ce qui concerne  la carte nationale de journaliste professionnel, le ministre  a déclaré que cette dernière n’est pas un document «magique» conçu pour «créer un bon journaliste», indiquant que cette carte permet aussi à son département de, «faire la différence entre le journaliste professionnel et celui qui ne l’est pas».

La formation continue des journalistes a été, aussi, abordé par le ministre qui a affirmé que des sessions pouvant être organisées par les organes employeurs, publics ou privés, se doit de fournir l’effort nécessaire pour améliorer, au quotidien, son rendement, sa crédibilité et ses performances professionnelles.Après avoir visité le siège de la Radio nationale de Sétif et ses équipements, M. Grine s’est félicité de l’émulation qui s’est créée entre les différentes stations radiophoniques du pays et du degré de professionnalisme atteint par ce média qui s’est mis en phase, en Algérie, avec la modernité en se dotant, notamment, du système de communication Menos. Il a également appelé les radios du pays à accorder l’importance voulue à l’information de proximité sur la base de la stratégie élaborée par le ministère de la Communication, visant à lutter contre les fléaux sociaux, à rendre compte objectivement des efforts déployés par l’Etat pour le développement et à instaurer une interactivité avec les citoyens.

Le ministre avait auparavant inspecté, sur le mont Meghriss, le relais émetteur de radio et télédiffusion de l’entreprise de Télédiffusion d’Algérie (TDA), où  Il a indiqué que cet émetteur couvre la wilaya de Sétif à 90% en plus de plusieurs régions limitrophes.S’agissant de cet «arrosage» radiophonique, ainsi que de la TNT (télévision numérique terrestre), M.Grine a souligné que l’objectif est d’atteindre, dans la wilaya de Sétif, un taux de couverture de 95% d’ici à 2016, tout en affirmant que  le problème de coupures et d’interférences, en matière d’émissions radiophoniques sera réglé en Algérie d’ici à 2017.

El Moudjahid :

1-  Huit documentaires et trois films ont été remis par le ministère des Moudjahidine à l’Entreprise publique de la télévision algérienne (ENTV), lors d’une conférence scientifique sur le rôle des supports technologiques dans l’écriture de l’histoire nationale. Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a souhaité que ces «films et documentaires puissent enrichir la grille des programmes de la télévision et permettre au téléspectateur de découvrir des aspects héroïques du peuple algérien». Il s’agit, précise Zitouni, du deuxième lot remis à la télévision algérienne sur les souffrances des moudjahidine dans les geôles durant la colonisation et le rôle des différentes franges de la société dans le recouvrement de la souveraineté nationale. (P.24)

Horizons :

1-  Le directeur général de l’Etablissement public de télévision algérienne, Tewfik Khelladi, animera le 14 juin à 10h30 au siège de l’EPTV, une conférence de presse sur le programme du ramadan.

2-  Comment contrecarrer la propagande terroriste sur la toile ?. Pour le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, parmi les garants de la sécurisation, il y a lieu de dispenser des cours de sensibilisation, au niveau des écoles ainsi qu’une présence sur les réseaux sociaux. «Le propagation de ces idéologies néfastes passe par les réseaux sociaux», signale-t-il. Le ministre estime qu’un travail de société doit être mené par l’élite, dont les journalistes, les imams et les universitaires, et qui doit être coordonné et concerté avec tous les départements concernés, rapporte Horizons.  (P.4)

3-  Dans le volet culturel, le  journal informe que la Bibliothèque nationale a organisé, hier, une conférence intitulée : «la transition du journalisme à l’écriture de la fiction», animée par un panel d’écrivains et d’universitaires algériens et arabes, qui ont débattu la question de la place de l’écriture journalistique dans la création littéraire, évoquant que « des journalistes qui se découvrent des talents littéraires et se lancent dans une carrière de romancier, ce n’est pas cela qui manque en Algérie. Tahar Djaout, Kamel Daoud, Hamid Abdelkader, Mustapha Benfodil, Achour Cheurfi… se sont des exemples ». (P.5)

Horizons (P.14)/ Les Débats (P.15)/ :

- Ces deux quotidiens ont rapporté les propos des différents intervenants au cours d'une conférence-débats organisée en marge du Festival international d’Oran du film arabe (FIOFA), sur « Les productions cinématographique et télévisuelle arabes, dans le cadre du Salon du cinéma et de la télévision ». À cet effet les journaux précités ont rappelé que le Salon du Cinéma et de la télévision a été inauguré, vendredi dernier, par le ministre de la Communication, Hamid Grine, qui a déclaré, à l'occasion, que «ce salon est une première expérience. C’est un cadre d’échange d’expériences entre les différents intervenants». (P.14)

DK News :

1- Le Forum de l’association des journalistes et correspondants de la wilaya de Boumerdès reçoit demain jeudi 11 juin 2015 à 13h 00 à la maison de la Culture Rachid Mimouni, le directeur du Tourisme et de l’artisanat M.Nour Zoulim. (P.2)

 

 

El Moudjahid (P.2)/ Horizons (P.2)

- Le ministère de la Communication organise, aujourd’hui au Palais de la culture, une conférence débat au profit des professionnels de la presse en présence du ministre, M. Hamid Grine, ayant pour thème «Médias arabes, le professionnalisme et la crédibilité en question».

El Moudjahid (P.2)/ Horizons (P.2)/ DK News (P.2-4):

-  Le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, sera aujourd'hui dans la wilaya de Sétif, pour une visite de travail et d'inspection. L'hôte de Sétif entamera sa tournée dans la cité d'Ain El Fouara, en début d'après-midi, en se rendant, accompagné des autorités locales, dans la commune d'Aïn Abessa, relevant de la daïra d'Aïn Arnat, pour visiter le centre émetteur de la télévision algérienne (TDA).  À Sétif, la délégation ministérielle se rendra au siège de la Radio régionale pour une visite analogue et une intervention en directe à travers les ondes, où le membre du gouvernement aura l'occasion de s'adresser directement aux auditeurs et s'exprimer sur le but et les résultats de sa visite. À l'issue de cette dernière, M. Grine rencontrera les représentants de tous les médias à Sétif pour animer une conférence de presse.

L’Expression :

 Une visite de courtoisie a  été rendue au journal  L’Expression  par l’ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Mme Joan A. Polaschik, qui a été reçue par M. Ahmed Fettani, directeur de la publication du journal, entouré de ses proches collaborateurs. Lors de cette visite, Mme Polaschik a exprimé sa satisfaction quant au niveau atteint par les relations algéros-américaines dans les domaines politique, économiques et sécuritaire. (P.24)

DK News :

1- Pour sa 5ème  édition, le Forum de Mobilis, destiné aux journalistes qui se tiendra ce matin à 9h30, à l’auditorium de la Direction générale de Mobilis, traitera une thématique d’actualité à savoir "Le Cloud Computing et le Big Data". Lors de ses forums, Mobilis tentera d’apporter toute la lumière aux thématiques discutées, afin d'approfondir les connaissances des journalistes, à travers les interventions de bons nombres d’experts reconnus dans chaque thématique traitée. (P.2)

2- Le ministre de la Culture, M. Azzedine Mihoubi, qui intervenait au cours d’une conférence de presse animée en marge d’une visite à Constantine, a appelé dimanche les journalistes à «saisir l’occasion» de la manifestation«Constantine capitale 2015 de la culture arabe» pour «développer davantage leur rendement professionnel», affirmant que des instructions fermes ont été récemment données aux organisateurs chargés de la gestion de cet évènement culturel à l’effet «d’élargir le réseau de communication avec les médias». Il a insisté dans ce contexte sur «l’importance de la presse dans la promotion de cette manifestation qui a nécessité des investissements publics colossaux», avant d’ajouter que la presse constitue «un élément clé» dans le succès de l’évènement. «Il y avait, certes, des insuffisances en matière de communication autour des festivités organisées dans le cadre de cette manifestation, mais les choses s’arrangent de jour en jour», a affirmé le ministre, appelant les journalistes à«aller vers l’information» et à faire l’effort de «dissiper tout le flou pouvant surgir». M. Mihoubi a également appelé les organisateurs à «ouvrir grand leur cœur et leurs portes aux journalistes» qui restent, a-t-il dit, «des partenaires actifs» de cette manifestation. (P.17)

El Moudjahid :

1-  «Le rôle des supports informatifs dans l’écriture de l’histoire nationale» tel est l’intitulé  d’une conférence sur le mouvement national et la Révolution du 1er  Novembre 1954, qui sera présidée, cet après-midi à 14h au siège du Centre national d’études et de recherche, par le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni. (P.2)

 

 

El Moudjahid (P.2)/ Horizons (P.2):

- Le ministre de la Communication, M.Hamid Grine, effectuera demain une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sétif, où il visitera le site de la station de télédiffusion d’Algérie-TDA dans la commune de Aïn-Abbassa, il se rendra au siège de la radio locale de la wilaya où il fera une intervention en direct, avant de se prêter aux questions de la presse locale au siège de la wilaya.

- Le ministère de la Communication organise, demain à 9h, une conférence-débat au profit des professionnels de la presse, sur le thème «Médias arabes, le professionnalisme et la crédibilité en question», animée par le Dr Bassim Tweissi, recteur de l’Institut d’information de Jordanie. La conférence, qui se déroulera en présence de M.Hamid Grine, ministre de la Communication, s’inscrit dans le cadre du cycle de formation des journalistes.

El Moudjahid (P.32)/ Horizons (P.24):

- Les deux quotidiens susmentionnés ont publié les condoléances présentés par le ministre de la Communication, M.Hamid Grine, à la famille du défunt M.Ahmed Cherbiti, directeur général de la filiale ANEP –Messagerie-Express, ainsi qu’à l’ensemble du personnel de l’entreprise, et les assure, en cette douloureuse circonstance, de sa compassion et de sa sympathie.

-  Le même titre informe que depuis, hier, le journaliste Kamel Djouzi, est le nouveau directeur de la publication du journal El Khabar.  À cet effet, Djouzi a indiqué  que « Je porte un nouveau projet pour le journal», exprimant son inquiétude, face à la montée des médias électroniques et audiovisuels. (P.28)

DK News:

- Il a signalé qu’une zone mixte avec les joueurs de l’équipe nationales sera organisée pour les médias cet après-midi à 17h30 au Centre technique national de la FAF à Sidi Moussa, en marge de la séance d’entraînement. (P.2)

L’Expression :

- Dans sa chronique L’Ecran Libre de Amira Soltane, le journal rapporte auprès de certaine sources, que  l’émission satirique « Djazaïria Week-end », devra revenir juste après le Ramadhan sur Echourouk TV avec le principal animateur Mustapha Kessasi et son chroniqueur Merouane Bendib. « En revanche le polémiste Abdou Semmar n’a pas été ajouté au casting, car il n’aurait d’ailleurs pas accepté l’offre en raison de ses positions radicales contre la télévision d’Ali Fodil »,  précise le quotidien estimant que «Echourouk TV est considéré comme une télévision équilibrée politiquement, qui offre une tribune aussi bien à l’opposition qu’au pouvoir». À la fin de cette chronique le journaliste s’est demandé si l’émission précitée, «va changer de nom, car  si on garde le même nom cela voudrait dire qu’il y a grave problème de droit » selon le quotidien. (P.23)

Liberté :

-  Selon ce journal, la chaîne de télévision privée Dzaïr TV prépare le lancement d’une chaîne thématique consacrée au sport. Le fer de lance serait la retransmission d’un match de football professionnel, a ajouté le  quotidien.  (P.5)

Horizons :

-  Revenant sur l’affaire Horizons-Abdou Deriassa, le quotidien  a affirmé que, «Le chanteur Abdou Deriassa s’est présenté, hier, à notre rédaction pour présenter ses excuses au journal Horizons, suite à l’incident survenu mercredi dernier à Oran lors du festival du Film arabe, où il a agressé notre journaliste. Visiblement abattu,... Il est à préciser qu’une plainte a été déposée contre Abdou Deriassa à Oran. Le chanteur s’est dit prêt à présenter des excuses publiques devant tous les médias nationaux écrits ou audiovisuels, tout en affirmant être prêt à assumer les suites judiciaires de l’affaire. Abdou Deriassa a assuré qu’il reviendra au siège du journal, accompagné de son père El Hadj Rabah Deriassa, dès le retour de mission de notre journaliste, Samira Sidhoum, afin de présenter de nouveau ses excuses. Il a, en outre, assuré qu’il songeait sérieusement à mettre fin à sa carrière après cet incident ». (P.24)

El Moudjahid (P.2)/ Horizons (P.2)/ DK News (P.2):

- Le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, présidera demain lundi 8 juin2015, au Palais de la Culture, Moufdi Zakaria, une conférence-débat au profit des professionnels de la presse  qui aura pour thème «Médias arabes, le professionnalisme et la crédibilité en question».

L’Actualité (P.2)/Tribune Des Lecteurs (P.5)/  El Adjwaa (P.6)/ Le Carrefour D’Algérie (P24) :

- Ces quotidiens nationaux sont revenus sur les déclarations faites par le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, avant-hier à Oran, lors  d’un bref point de presse en marge de l’inauguration du Salon Arabe du Cinéma et de la Télévision, où il a  souligné que les médias doivent donner «une image positive de l’Algérie», en déplorant le manque de professionnalisme de certains médias , notamment certains chaînes  de télévision.

Horizons :

- Une formation au profit des professionnels des médias sera organisée, aujourd’hui, par la Radio algérienne, en partenariat avec BBC Média Action, au centre culturel Aïssa Messaoudi.(P.2)

Pages