Revue de presse

Informations relatives au secteur de la Communication

Activités du ministre:

- Dans une allocution à l'occasion de la commémoration du 57ème anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale sur la Radio et Télévision algérienne (RTA), le 28 octobre 1962, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, M. Hassane Rabehi, a rappelé le sacrifice de la première génération des enfants de la RTA, déclarant que "la presse et à sa tête l'audiovisuel mesure, aujourd'hui, en cette conjoncture particulière l'impératif de se mobiliser pour amorcer une nouvelle étape dans le processus d'édification et de la stabilité du pays auxquels nous aspirons tous". M. Hassane Rabehi a salué "l'apport de l'ensemble des compétences à la consécration de la souveraineté nationale sur cet établissement médiatique stratégique (la RTA), demeuré fidèle à sa mission de défendre les intérêts du pays". Evoquant  la prochaine célébration du 1er novembre, M. le ministre a  loué et salué avec respect l'Armée nationale populaire (ANP), digne héritière de l'Armée de libération nationale (ALN). Lors de cette cérémonie, l'ancien directeur général de la Radio algérienne, Chaâbane Lounakel, et la directrice générale actuelle, Nacéra Cherid ont été honorés pour leurs efforts consentis dans la promotion du travail radiophonique, ainsi que le secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA), Salim Labatcha. Mme Nacéra Cherid a également prononcé une allocution dans laquelle elle soulève les nouveaux défis que relèvent les journalistes. Par la même occasion, une cérémonie a été organisée à l'établissement de la Télévision algérienne ou nombre de retraités ont été honorés, rapportent El Moudjahid (P.04)Horizons (P.03), Le Temps D'Algérie (P.03), Le Citoyen (P.03), Ouest Tribune  (P.02)Le Monde (P.01- 03), L'Echo D'Algérie (P.04), Al Adjwaa (P.03)Tribune Des Lecteurs (P.06) et Le Rédacteur (P.04)

- Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, M. Hassane Rabehi, a inauguré, hier, une exposition de photos historiques organisée au niveau de la galerie Baya, au Palais de la Culture  Moufdi Zakaria. du 28 de ce mois au 03 novembre prochain, par le Centre national de documentation, de presse, d'image et d'information (CNDPI) et ce, dans le cadre de la célébration du 65e  anniversaire de la guerre de libération nationale indiquent El Moudjahid (P.04)Horizons (P.03), Le Temps D'Algérie (P.24) et DK News (P.04). La grève des magistrats a également  fait réagir le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, M. Hassane Rabehi, qui a déclaré que "les magistrats doivent emprunter la voie du dialogue pour faire valoir leurs préoccupations dans le cadre de la loi, indiquent Midi libre (P.03) Algérie Confluences (P.02) et Le Rédacteur (P.03).

- Lors de la première réunion extraordinaire de la convention 2001, qui a regroupé 14 pays membres du Conseil consultatif scientifique et technique (Stab),  hier, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, M. Hassane Rabehi, a insisté sur la nécessité d'établir une cartographie générale des sites archéologiques côtiers et marins que compte notre pays, dans une allocution lue en son nom par le chef de cabinet du ministère de la Communication, Noureddine Atmani, rapporte Horizons (P.03).

- Le nouvel ambassadeur du Pakistan à Alger, M. Ata Munim Shahid, a rendu une  visite de courtoisie au quotidien El Moudjahid (P.24).

Informations relatives au secteur de la Communication

Médias:

- El-Moudjahid (P.24) et Horizons (P.24) reviennent sur la cérémonie d’installation de Fnides Ben Bella, hier, au poste de directeur général du Quotidien Echaâb en remplacement de Mme Amina Debbache. Lors de cette cérémonie Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, et ministre de la Culture par intérim M. Hassane Rabehi a mis le point sur la grande importance que  revêt ce quotidien sur la scène médiatique.

- À l’occasion de la célébration de la journée nationale de la presse, le Chef de la Sûreté de la wilaya d’Ain Temouchent a organisé une réception à l’honneur des gens de la presse locale, tous supports confondus.

Informations relatives au secteur de la Communication

Activités du ministre:

- Dans une déclaration, hier à la presse, en marge de la rencontre consacrée à la présentation des conclusions des groupes de suivi des recommandations du Comité sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW), le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, et ministre de la Culture par intérim M. Hassane Rabehi a rappelé que « l’Algérie œuvre activement à la promotion des droits de l’homme, estimant que les manifestations que connait le pays  depuis le 22  février dernier sont une preuve irréfutable que ces droits sont bel et bien garantis ». Il a également souligné les énormes efforts déployés par l’Algérie en matière de protection des droits de la femme et de l’enfant ainsi qu’en matière de liberté d’expression et d’opinion ajoutant que ceci a été confirmé par l’ONU ».  Enfin le ministre est revenu sur  le mouvement annuel des magistrats contesté par certains d’entre eux, espérant que leur comportement a un fondement juridique du moment qu’ils connaissent la loi », ont rapporté El-Moudjahid (P.01-04), Horizons (P.01-03), ainsi que plusieurs titres de  la presse  de ce jour dont : L’Expression (P.04), L’Écho d’Algérie (P.05), DK News (P.04), Algérie Confluences (P.24), Les Débats (P.03), El-Hayat El-Arabyia (P.01-24), la Nation Arabe (P.03) et Le temps d’Algérie (P.02)

Médias:

- El-Moudjahid (P.02) annonce  l’organisation, demain à 10h, au Palais de la culture Moufdi Zakaria,  par le Centre nationale de documentation de presse, d’images et d’information (CNDPI) d’une exposition de photos historiques, et ce dans le cadre de la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération.

- Ouest Tribune (P.05) ainsi que la plupart des titres parus aujourd’hui, sont revenus sur la rencontre organisée, hier samedi à Oran, sur le cadre juridique de l’exercice du journalisme en Algérie, les intervenants à cette rencontre ont souligné la nécessité de parachever la mise en place des différents organes, prévus par la loi organique de l’information de 2012.

- El-Moudjahid (P.05), publie que  le défunt Ali Fodil, a été inhumé, hier au cimetière de Bir Ghbalou (Bouira) en présence du  ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, et ministre de la Culture par intérim M. Hassane Rabehi ainsi que d’autres ministres et une foule de journalistes, de personnalités politiques, de citoyens et proches du défunt. Le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Belkacem Zeghmati, a adressé samedi un message de condoléances à la famille du défunt, rapporte le même journal.

Informations relatives au secteur de la Communication

Activités du ministre:

- Citant le site du ministère de la Communication, plusieurs quotidiens à savoir Horizons(P.24),  El Moudjahid (P.24) , L'Expression (P.2) , Reporters (P.24) rapportent les condoléances du Ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, qui, affligé par le décès d’Ali Fodil, PDG du groupe Echourouk, «présente à la famille du défunt ses sincères condoléances et l’assure de sa profonde compassion, priant Dieu Tout-Puissant d’accorder au défunt Sa Sainte Miséricorde et de l’accueillir en Son Vaste Paradis et de prêter réconfort à sa famille».

Médias:

-  L’Ensemble des quotidiens d'informations parvenus aujourd'hui aborde le décès du président-directeur général du groupe Echourouk, Ali Fodil, jeudi dernier à Cannes (France) à l’âge de 63, en présentant leurs condoléances. Horizons(P.24),  El Moudjahid (P.24) et L'Expression (P.2)  reviennent, également, sur son parcours professionnel, et précisent que le corps du défunt sera inhumé aujourd’hui à Bir Ghebalou dans la wilaya de Bouira.

- L'Expression (P.8) revient sur la journée d'étude organisée par l'Association des journalistes de Constantine en collaboration avec son partenaire allemand, la fondation Konrad Adenauer Stiftung, autour du thème: "Les médias et les défis environnementaux".

- Le quotidien El Moudjahid (P. 2) souligne que, dans le cadre de la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la guerre de libération, le Centre national de documentation de presse et d'information organise, lundi 28 octobre à 10h au palais de la Culture, une exposition de photos historiques.

 

Informations relatives au secteur de la Communication

 Célébration de la Journée nationale de la presse:

- Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, ministre de la Culture par intérim, M. Hassane Rabehi, a déclaré, en marge de la Journée nationale de la Presse, mardi dernier à Alger, que l'organisation de débats télévisés entre candidats, en prévision des élections présidentielles du 12 décembre  prochain, revient à l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE). Répondant à une question concernant  les poursuites judiciaires contre un journaliste, le ministre de la Communication a souligné que "le concerné  ainsi que toutes les personnes poursuivies en justice seront jugés conformément aux lois de la République. monsieur le ministre a également appelé les journalistes à "être objectifs et se conformer aux règles de la déontologie et du professionnalisme", rapportent El Moudjahid (P.03) et Horizons (P.03). Le ministre de la Communication a exhorté les journalistes à prôner les vertus du dialogue et contrecarrer toute manœuvre d'intox,  Horizons (P.03) est revenu sur plusieurs sujets abordés par le ministre dont les problèmes financiers d'une certaine presse privée, l'octroi de la  publicité étatique et la loi sur les hydrocarbures.

- Intervenant à l'occasion de la Journée nationale de la Presse, qui a coïncidé avec le 64e anniversaire de la parution du premier numéro du journal El Moukawama El Djazairia (Résistance algérienne), le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, a salué, mardi, les réalisations des journalistes durant la guerre de Libération nationale, les qualifiant de "grands hommes de l'histoire",  rapporte El Moudjahid (P.13).

-  A l'occasion de la Journée nationale de la Presse, le wali de Mascara, a organisé, au Palais des congrès de la wilaya, une réception en l'honneur des journalistes, avec une pensée pour les journalistes morts. Ont également été évoquées les conditions  difficiles dans lesquelles exercent les journalistes dont le métier dérange, indique  El Moudjahid (P.13).

-  La wilaya de Constantine et la direction de la culture ont célébré La Journée nationale de la Presse au niveau de l'hôtel militaire où le wali Abdelsamia Saidoune a prononcé une allocution mettant en évidence le rôle du journaliste, souligne L'expression (P.24).

- Revenant sur la célébration de La Journée nationale de la Presse et  sous le titre "Quelle place pour la presse?", L'Expression (P.24) revient sur les différentes étapes par lesquelles est passée la presse et les circonstances de l'acquisition de sa liberté ainsi que  sur les enjeux actuels liés à la situation que traverse le pays.   

-  En marge de la célébration de la Journée nationale de la presse, à Jijel, quatre engagements de coopération ont été signés ce mardi entre des représentants de la presse locale et plusieurs médecins relatifs à une réduction des honoraires en matière de traitement et d’imagerie, signale Ouest Tribune (P.08).

-  À cette même occasion, une conférence a été organisée, mardi à l’Université Ibn Khaldoune de Tiaret soulignant l’importance de la presse de proximité et son rôle dans la société notamment à l’ère des progrès technologique et numérique. Par ailleurs, le Wali de Tébéssa s’est rendu,  en compagnie d’une délégation de responsables locaux  et miliaires, à la Maison de la presse Malek Bennabi pour rendre hommage au gens de la profession, annoncent respectivement La Nouvelle République (P.05) et Le Quotidien d’Oran (P.20).

  Médias:

-  Le wali d'Alger, Abdelkhalk Sayouda a mis en avant l'engagement de ses services à ouvrir les portes des administrations de la capitale à l'ensemble des médias dans le but de faire parvenir l'information au citoyen relève De quoi j'me Mêle de L'Expression (P.05).

 

 

 

Pages