Revue de presse du 07 avril 2015

El Moudjahid  (p07)/ Horizons (p04)/ Liberté (p09 )/ Reporters (p05)/ Le Temps d’Algérie (p24)/ L’Echo D’Algérie (p05 )/ Dk News (p03):

- Ces quotidiens ont rapporté les propos du ministre de la Communication, M. Hamid Grine,  lors de sa visite de travail et d’inspection effectuée, hier, dans la wilaya de Batna, où il a  affirmé dans un entretien à l’APS à l’issue d’une inspection du siège de la Radio nationale à cette wilaya, que «Nous n’avons pas encore de syndicat fédérateur qui pourrait permettre d’aller rapidement vers la réorganisation du secteur » en estimant qu’«un syndicat fédérateur et puissant, à même de constituer un interlocuteur valable, est aujourd’hui nécessaire pour aider à développer la presse algérienne». Ainsi, M. Grine a de nouveau insisté sur la professionnalisation et la formation, ajoutant, à ce propos, que son département a déjà initié dix sessions de formation, la prochaine étant prévue le 19 avril, à Oran. Il a également confirmé qu’ «il ne peut y avoir de modernisation de la presse sans développement des moyens mis à la disposition des journalistes et sans formation», rappelant aussi l’importance, pour les médias, de «cultiver l’optimisme ».

Selon les mêmes journaux, le ministre de la Communication avait entamé sa tournée dans la wilaya de Batna à Metlili, dans la commune de Tilatou, où il a inspecté le centre émetteur de télédiffusion d’Algérie opérationnel depuis 1975. Il s’est réjoui, in situ, de la qualité du travail accompli par les techniciens affectés à cet équipement qui recevra, a-t-il affirmé, d’autres équipements modernes pour améliorer ses prestations et son rayon de couverture.

L’Actualité (p05) / La Nation Arabe (p13) :

- Les deux quotidiens, sont revenus sur la visite de travail et d’inspection effectuée, avant-hier, par le ministre de la Communication, M. Hamid Grine, dans la wilaya de Constantine.

Reporters :

-  Selon le même journal, le patron de l’entreprise de distribution de la presse Sedor et de la maison d’édition Dar El Gharb, Freha Ben Hamadi, a été enterré hier au cimetière d’Aïn El Beida, à Oran, en présence d’une nombreuse foule, venue notamment présenter ses condoléances à son frère Zouaoui Ben Hamadi, ancien journaliste et ancien chargé de la communication de M. Bensalah, président du Sénat. Avant de se lancer dans la distribution de la presse et dans l’édition du livre, Freha Benhamadi a travaillé à la Sned. Son aventure avec les messageries de la presse a commencé avec le titre Le Journal qu’avait fondé son frère aux débuts des années 1990. Un titre qui n’a pas fait long feu. Par la suite, et durant une décennie, Sedor, son entreprise, a réussi à implanter la défunte Enamep en distribuant l’essentiel des journaux qui venaient d’enrichir le champ médiatique national. Ajoute le journal. (p17)

Algérie Confluences :

- Selon le classement du magazine Forbes, publié  ,hier lundi  le 6 avril, le  propriétaire du plus grand groupe privé algérien Cevital, Issad Rebrab, est parmi les 20 personnalités les plus riches du monde Arabe. Informe le quotidien. (p24)