Le Chef de l'Etat adresse ses condoléances aux familles des victimes

Le chef de l'Etat, M. Abdelkader Bensalah, a adressé, ce vendredi, un message de condoléances aux familles des victimes dans une bousculade survenue lors d'un concert animé, jeudi soir, au stade du 20 août à Alger, affirmant la nécessité de veiller à un suivi "rigoureux" des circonstances de ce tragique incident, et de prendre les mesures nécessaires pour éviter la reproduction de tels incidents à l'avenir.

"Des familles ont été éprouvées, jeudi, par l'incident tragique survenu suite à une bousculade, lors du concert animé au stade du 20 août, qui a coûté la vie à de jeunes filles et de jeunes hommes qui étaient au rendez-vous pour se divertir, faisant 5 morts et des blessés parmi nos citoyens", a écrit le chef de l'Etat dans un message de condoléances adressé aux familles des victimes et des blessés.

"J'ai appris avec consternation et une profonde affliction la nouvelle de ce drame qui a endeuillé les familles des victimes qui attendaient le retour de leurs enfants joyeux et heureux de ce concert qui a drainé des milliers de jeunes en quête de détente et de divertissement", a poursuivi le chef de l'Etat.

"En cette douloureuse épreuve, je ne puis que compatir à la douleur et à la peine de ces familles, en leur exprimant mes sincères condoléances et ma profonde compassion, priant Dieu Le Tout-Puissant et Miséricordieux d'accorder à nos enfants décédés Sa Sainte Miséricorde et d'assister leurs proches et de leur prêter patience et réconfort, tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés".

"Tout en réitérant mes sincères condoléances et exprimant ma sympathie aux familles des victimes, je tiens à souligner l'impératif d'assurer un suivi rigoureux, par les autorités compétentes, des circonstances de ce drame, de dévoiler, rapidement, les résultats des enquêtes et de prendre les mesures qui s'imposent, dans les plus brefs délais, pour empêcher la reproduction de tels incidents", a-t-il ajouté.

"Je prie Dieu Tout Puissant d'accorder sa Sainte Miséricorde aux défunts et de prêter réconfort aux leurs. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons", a conclu le chef de l'Etat.

Le Premier ministre, M. Noureddine Bedoui, présente ses condoléances

Le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a adressé ce vendredi ses sincères condoléances aux familles des victimes de la bousculade, survenue lors d'un concert animé par le rappeur algérien Soolking, dans la soirée de jeudi au stade du 20 août à Alger, indique un communiqué des services du Premier ministre.

"Suite au tragique incident ayant entraîné la mort de 5 jeunes citoyens, lors d'un concert animé au stade du 20 août 1955, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, présente en son nom personnel et au non du Gouvernement, ses sincères condoléances aux familles des victimes, Priant Dieu Tout puissance de les assister en cette douloureuse épreuve, et de leur prêter patience et réconfort. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons", lit-on dans le communiqué.

"Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et circonstances de cet incident tragique et prendre les mesures nécessaires", selon la même source.

Pour rappel, 5 personnes, âgées entre 20 et 25 ans, ont trouvé la mort dans la bousculade survenue lors d'un concert animé par le rappeur algérien Soolking. Les éléments de la Protection civile ont prodigué les premiers secours à 86 personnes et transféré 32 autres vers le Centre hospitalo-universitaire (CHU), Mustapha Pacha.

Le procureur de la République près le Tribunal de Sidi M'hamed (Alger), a ordonné l'ouverture "d'enquêtes approfondies" pour déterminer "les circonstances de cet incident et définir les responsabilités".