Le HCLA souligne son attachement à la promotion de la langue arabe pour relever les défis de la mondialisation

Le HCLA souligne son attachement à la promotion de la langue arabe pour relever les défis de la mondialisation Le président du Haut Conseil de la langue arabe (HCLA), Salah Belaïd a souligné, dimanche à Alger, la détermination de son instance à promouvoir la langue arabe pour conforter sa place et lui permettre de relever les défis de la mondialisation. Présidant l'ouverture d'une conférence scientifique sur le thème "la langue arabe et les nouvelles techniques" organisée par le conseil à l'occasion de la célébration du 20e anniversaire de sa création à laquelle ont assisté des membres du gouvernement, des personnalités nationales et des représentants des corps de sécurité, M. Belaïd a souligné l'attachement du conseil à "promouvoir la langue arabe, en renforçant la production cognitive dans cette langue et en généralisant son utilisation dans divers domaines des sciences et de la technologie". Rappelant les publications du conseil et réalisations accomplies en collaboration avec les différents départements ministériels, M. Belaïd a souligné l'attachement de son instance au développement des domaines et mécanismes d'utilisation de la langue arabe pour lui permettre de relever les défis de la mondialisation et conforter sa place parmi les différentes langues du monde. Dans le cadre de cette célébration, le conseil a décerné la médaille de la langue arabe au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, laquelle a été remise à Habba El-Okbi, Secrétaire Général à la présidence de la République. Intervenant à l'occasion, M. El-Okbi a indiqué que cette médaille "intervient en reconnaissance des actions honorables accomplies par le militant et moudjahid, le président Abdelaziz Bouteflika au service de la langue arabe et à sa collaboration qui a permis à la langue arabe d'occuper une place de choix dans l'Algérie libre et souveraine". "Au nom du chef de l'Etat, je remercie le conseil et lui exprime mes sentiments de gratitude et de reconnaissance pour cette initiative louable et saisis cette occasion pour le féliciter pour ce 20e anniversaire de sa création, mais aussi pour sa constitutionnalisation en tant qu'institution nationale constante, souhaitant au conseil, à ses membres et à ses employés davantage de production et de réussite au service de la langue arabe, de la culture et de la science dans notre pays". A cette occasion, les anciens présidents du HCLA et certains ministres, dont l'ancien président du HCLA, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi ont été honorés. M. Mihoubi, qui a mis l'accent sur l'impératif "d'asseoir les supports de la sécurité linguistique pour préserver la langue arabe, qui constitue un aspect fondamental de l'identité nationale", a appelé les différentes parties à "contribuer à la mise en place de ces supports et au renforcement du produit intellectuel en langue arabe". Plusieurs communications ont été présentées dans le cadre de cette conférence scientifique de trois jours organisée par le conseil dont "la langue arabe et réseaux sociaux: changements et enjeux à l'ère des réseaux" et "la langue arabe et la communication virtuelle".