Télévision publique: priorité à la production nationale dans la grille des programmes du mois de ramadhan

La priorité est accordée à la production nationale dans la grille des programmes des cinq chaines de la télévision publique nationale, prévus pour le mois de ramadhan, bénéficiant d'une enveloppe de 25 milliards de centimes, a indiqué dimanche à Alger le Directeur général de l'entreprise publique de télévision (EPTV), Tewfik Khelladi.

Lors d'une conférence de presse consacrée à l'annonce du contenu de la  grille du mois de ramadhan 2018, M. Khelladi a souligné que "la production  nationale sera prioritaire dans les programmes, consacrés à ce mois sacré,  tout en s'abstenant d'acquérir les programmes étrangers", précisant que "le  taux d'intégration atteindra 100% sur TV4 (chaine amazighe) et Canal  Algérie".
L'identité nationale et la rationalisation économique sont les deux  principes prônés dans la conception de cette grille, à laquelle un montant  de 25 milliards de centimes a été alloué (moins de 15 % par rapport à  l'année dernière), a indiqué M. Khelladi.
En dépit du phénomène d'inflation sur le marché de laproduction  audiovisuelle nationale, la télévision publique veille à maitriser  l'utilisation des ressources de l'entreprise et des budgets de production  et recourir au parrainage publicitaire", a ajouté le DG de l'EPTV. 
La grille prévue pour ramadhan 2018, qui sera purement algérienne, propose  18 feuilletons de différents volumes, dont 10 ont été réalisés dans le  cadre de la production exécutive et 6 autres financés dans le cadre du  parrainage publicitaire, à l'instar des feuilletons "Ennar El Barida", "Bab Eddachra" et "Messi".
La chaine TV4 (amazighe) prévoit la diffusion de deux feuilletons "R'biha"  et "Thikniouine".
La station régionale de Constantine prendra part au programme avec un  feuilleton de sa production "Al Wadaa" et le feuilleton "Al Mizane" pour la  chaine coranique TV5.  Ces úuvres seront accompagnées d'un programme  culturel varié sur toutes les chaines dont "Noudjoum Khalida", '"Ramadhan  El Kheir" et "Diaspora".
La chaine coranique diffusera une nouvelle édition du concours "Taj al  Qur'an" et transmettra la prière des tarawihs. Les  stations régionales seront également au rendez-vous avec des émissions de  variétés, à l'instar de "Kaadat Lahbab" produite par la station d'Oran et  les soirées du sud produites par stations de Ouargla et de Bechar.
"Le concours du ramadhan" sera consacré cette année aux meilleurs villages  du pays à travers l'émission "Douchour Bladi" qui visitera 30 villages à  travers l'Algérie profonde pour y découvrir le mode de vie quotidien.
Les programmes et émissions d'information seront maintenus tout au long  de ce mois sacré. Le principal journal d'information sera diffusé à 19h.
A une question sur la diffusion des rencontres de la Coupe du monde 2018,  M. Khelladi a indiqué que "des discussions sont en cours avec les  détenteurs des droits de diffusion" concernant la transmission de certaines  rencontres pour les pays non qualifiés au Mondial.