Journée mondiale de la femme : une trentaine de journalistes sportives honorées à Alger

Une trentaine de journalistes sportives ont été  honorées mercredi à Alger par le ministère de la Jeunesse et des Sports  (MJS) en collaboration avec l'Organisation nationale des journalistes  sportifs algériens (ONJSA), à l`occasion de la Journée mondiale de la  femme, célébrée le 8 mars de chaque année.
Etaient présents les ministres de la Jeunesse et des Sports El Hadi OuldAli et de la Communication Djamel Kaouane, le président de l'ONJSA, Youcef  Tazir, des championnes olympiques et paralympiques, des membres de la  glorieuse équipe de football du Front de libération nationale (FLN), ainsi  que des personnalités du monde du sport.     
"Cette cérémonie est un signe de gratitude et de reconnaissance pour  vos efforts, votre abnégation et votre rôle avéré dans le mouvement sportif  algérien. Sachez que vous exercez un noble métier et je vous encourage à  aller de l'avant", a indiqué M. Ould Ali, réitérant à cette occasion  l'engagement des pouvoirs publics à valoriser  la ressource humaine féminine et à défendre le principe de l'égalité. 
Il a, en outre, fait savoir que des opérations allaient être conduites  conjointement avec l'ONJSA pour permettre aux journalistes sportives de  pratiquer des activités physiques dans les différentes enceintes sportives  se trouvant sous la tutelle du MJS.
De son côté, le ministre de la Communication Djamel Kaouane a rappelé le  combat de la femme algérienne depuis la Guerre de libération nationale qui  a permis de révéler au grand jour des championnes de haut niveau en sport  et dans d'autres domaines. 
Pour leur part, les journalistes honorées (entre anciennes et  nouvelles), ont salué les initiateurs de ce geste "très significatif" à  leur égard et, à travers elles, envers toutes les femmes journalistes  algériennes.
"La cérémonie conviviale à laquelle je viens de prendre part restera  gravée dans ma mémoire. Elle est très significative et m'a permis,  personnellement, de revoir des consoeurs que je n'ai plus revues depuis un  bon bout de temps", s'est réjouie Razika Guerrache, journaliste à la  rédaction sportive de l'agence APS.
Le président de l`ONJSA, Youcef Tazir a, lui, rappelé la mission de la  presse sportive algérienne et le rôle qui incombe à l'organisation qu'il  préside, celui d'essayer de moraliser la profession et d'aider les  journalistes sportives et sportifs dans l'accomplissement de leur travail,  avec le soutien des pouvoirs publics et des responsables du secteur.  
"La date du 8 mars doit constituer chaque année une opportunité pour  mesurer le chemin parcouru, de consolider les acquis et d'inventer ensemble  un avenir professionnel meilleur", a dit Youcef Tazir.