Plan d'action du Gouvernement: le Premier Ministre devant les membres du Conseil de la Nation

Le Premier  Ministre Ahmed Ouyahia a présenté ce lundi le plan d’action du Gouvernement devant les membres du conseil de la Nation avec comme objectif la concrétisation du programme du Président     de la République, Monsieur Abdelazziz  Bouteflika,  axé sur la poursuite de la politique nationale de développement social.

 Dans son allocution, Monsieur Ahmed Ouyahia, a abordé différentes questions dont l’expérience de la réconciliation nationale « une démarche initiée par le président de la république et votée par le peuple algérien et qui ne souffre, a-t-il affirmé, d’aucune contestation.

Autre point abordé,les prochaines élections locales dont le taux  a-t-il assuré sera « inévitablement plus élevé que celui des législatives », relevant la détermination de l’Etat à en assurer  la transparence » .

Dans le volet économique, le Premier Ministre a souligné que le recours au financement non conventionnel  est un « impératif » et non « une option » pour relancer l’économie nationale et maintenir le rythme du développent du pays.

Pour le secteur de la Communication, le Premier ministre a annoncé l’installation avant la fin de l’année  de l’Autorité de régulation de la presse écrite ( A.R.P.E ) assurant que la présentation du  plan d’action contenait l’engagement du Gouvernement pour l’amélioration de la situation des médias en Algérie et de l’accès à l’information. Monsieur Ahmed Ouyahia a indiqué par ailleurs qu’une loi sera promulguée l’année prochaine  permettant un accès « plus conséquent, des médias notamment aux informations et documents  conformément à la révision de la Constitution, en plus des efforts  de l’Etat  pour les médias dans la formation à travers les différents  instituts.

Le Premier Ministre a affirmé en outre, l’engagement de l’Etat à réactiver le fonds d’aide aux médias, financé par le Trésor public pour le redynamiser l’année prochaine  en revoyant son encadrement.

Cette présentation s’est déroulée  en séance plénière sous la présidence M.Abdelkader BENSALAH, Président du Conseil de la Nation, suivie d’un débat général qui s’étalera jusqu’à mardi. La journée de mercredi sera consacrée à l’intervention du Premier ministre qui répondra aux questions des membres du Conseil de la Nation.