Développement

Durant la dernière décennie, le secteur de la communication a bénéficié d’un important programme d’équipement consenti à l’effet d’impulser une nouvelle dynamique au secteur en tenant compte des récentes mutations socio-économiques nationales, de l’environnement régional et international et de l’évolution technologique. Cet effort s’est soldé par un essor significatif tant au plan organisationnel qu’au niveau du développement qualitatif et quantitatif.

A travers ce programme, le secteur de communication s’attelle à concrétiser les axes fondamentaux suivants :

En matière de radiodiffusion sonore :

  • Renforcement des moyens de production de programmes radiophoniques en orientant l’investissement vers la technologie numérique.
  • Renforcement des infrastructures.
  • Normalisation de la carte d’implantation des radios locales.
  • Développement et diversification des programmes radiophoniques.
  • Création des chaines de radio thématiques.
  • Réalisation du siège et acquisition d’équipements pour le service Radio International.

En matière de télévision :

  • Renforcement des moyens de production de programmes télévisuels en orientant l’investissement vers la technologie numérique.
  • Réalisation et l’équipement de la maison de la télévision.
  • Création de chaînes de télévision thématiques.
  • Développement et diversification des programmes télévisés.
  • Réalisation et/ou l’aménagement des centres régionaux de télévision.

En matière de télédiffusion :

  • Elargissement et amélioration de la couverture du territoire national en programmes radiophoniques et télévisuels.
  • Développement du réseau de diffusion et les programmes radiophoniques et télévisés destinés à l’étranger.
  • Réalisation du réseau de télévision numérique terrestre (TNT).
  • Développement et renforcement des moyens de sécurité pour la protection du patrimoine.

En matière de presse écrite :

  • Concrétisation du droit du citoyen à l’information.
  • Modernisation des moyens et les activités de l’agence nationale de presse.

A titre indicatif, l’action du secteur de la communication s’est soldée par :

  • La finalisation de la carte d’implantation ’achèvement des radios locales, et, ce, par la mise en service d’une station de radio locale par wilaya ;
  • Mise en service d’un service radio international ;
  • La création de deux chaînes de télévision, l’une en tamazight et l’autre coranique.

La diffusion radiophonique terrestre est basée sur deux types de supports :

  • La Modulation d’Amplitude (Ondes Moyennes, Ondes Longues et Ondes Courtes)
  • La Modulation de Fréquences (FM).

Dans ce cadre, il a été réalisé de nouveaux centres de diffusion, le renouvellement des équipements des principales stations d’émission radio FM, ainsi que l’acquisition, l’installation et la mise en service de stations d’émission et de réémission à déployer sur l’ensemble du territoire national en vue de diffuser les différents programmes radiophoniques à savoir : CHI, CHII, CHIII, JIL FM, Radio Coran, Radio Culture, Radio Algérie Internationale et les différentes radio locales (48).

Parallèlement, le secteur de la communication a entrepris le renouvellement des équipements d’émission des centres ondes courtes, moyennes et longues

La couverture radiophonique se fait également par le support AM soit simultanément soit en complément de la diffusion FM pour améliorer la couverture.

De 2010 à ce jour, TDA a déployé 80 émetteurs TNT (DVBT MPEG2), diffusant les programmes de l’EPTV (programme national, Canal Algérie, A3, TV4( tamazight) et TV5(chaine coran).