La Télévision Numérique par voie Terrestre "TNT": TNT en Algérie? et Qu'est-ce que la TNT ?

Qu'est-ce que la TNT ?

La télévision numérique par voie terrestre : la TNT, consiste à transmettre des programmes télévisés sous forme d'un signal numérique à partir d'émetteurs placés au sol (diffusion par voie hertzienne et non par satellite ou par câble).

L'appellation « Télévision Numérique  Terrestre (TNT) » recouvre une mutation technologique qui étend le principe de la numérisation du signal à sa diffusion par voie terrestre, sur le modèle utilisé par les réseaux câblés ou les bouquets satellitaires. Outre les qualités d'image et de son reconnues au numérique, la TNT permet la multiplication du nombre de chaînes émises par voie hertzienne terrestre comparativement à la diffusion analogique.

TNT en Algérie

Le monde de la radiodiffusion traverse en ce moment une période de profonds bouleversements résultant de l'introduction de nouvelles technologies de production des programmes et de leur diffusion. Les médias se sont eux aussi internationalisés grâce aux satellites et au réseau internet, ce qui induit un marché mondial pour les chaînes de télévision.

La croissance toujours continue des besoins en termes de nouvelles chaines télévisuelles et les développements technologiques, en particulier l’émergence des technologies numériques et l’informatisation, ont permis l’émergence d’un nouvel écosystème et de nouveaux marchés dans le domaine audiovisuel.

Depuis 1996, études et rapports sur la diffusion en numérique se sont succédés à travers le monde, pour aboutir unanimement à conclure que le passage au tout numérique est objectivement inéluctable. La diffusion analogique terrestre est condamnée à moyen terme et certains pays ont déjà franchi le cap (Grande Bretagne, Suède, Espagne, Allemagne, France, …) tandis que les autres s'y préparent.

La numérisation du réseau de diffusion apparaît comme une nécessité. Cette numérisation représente un facteur favorable au développement de la société de l'information et vise à réduire la fracture numérique.

La TNT présente de grands avantages pour les nations. Elle leur donne la possibilité de garantir la souveraineté nationale en matière de télédiffusion mais aussi de diversifier les plateformes de distribution des contenus  autre que la diffusion par satellite, notamment pour ce qui est du respect de la réglementation relative au contenu national.

La première mission de la télévision numérique est d'assurer en priorité le service public. Les biens tutélaires tels que la radiodiffusion de service public méritent d'être protégés quelles que soient les conditions. Ils ne doivent pas être abandonnés aux sollicitations des forces du marché. Une complémentarité est organisée entre numérique terrestre, câble et satellite.

La TNT est aussi un moyen économique et rentable pour une couverture large de la population nationale.

Comment recevoir la TNT ?

Le passage à la télévision numérique terrestre implique une adaptation du matériel de réception chez le foyer. Certains sont déjà équipés pour recevoir la TNT, et pour ceux qui ne le sont pas, il faudra acquérir des adaptateurs numériques TNT.

La TNT fonctionne de manière très simple : elle est captée directement par l'antenne-hertzienne (râteau) du toit des téléspectateurs disposant de la télévision analogique.

Pour bénéficier de la TNT, et pour les foyers ne bénéficiant pas de postes téléviseurs équipés de décodeurs TNT intégrés, il est nécessaire de relier le câble d'antenne à un adaptateur numérique. Celui-ci se présente sous la forme d'un petit boîtier relié à la télévision via un câble péritel classique.

Pour recevoir donc la TNT il faut s'équiper :

• Une antenne de réception terrestre (dans les bandes UHF)

• Un décodeur TNT (intégré à la TV ou externe) de type DVB-T/ MPEG-2 pour la réception du premier bouquet TNT en cours de déploiement ou encore d'un décodeur DVB-T2/MPEG-4 pour la réception du premier bouquet ainsi que les prochains bouquets en préparations.

Comité National de Stratégie Numérique
Sous-commission Normes et Standards

Projet de cahier des charges des spécifications techniques des récepteurs TNT en Algérie

PDF iconProjet_Cahier_des_Charges_Deuxieme_Multiplex.pdf

Le passage de l’Algérie au tout numérique et sa pleine intégration dans la société de la communication, constituent un objectif majeur pour Télédiffusion d’Algérie (TDA). Sur la base des résolutions clairement affichées par les pouvoirs publics et confirmées par les orientations du premier magistrat du pays, le secteur de la communication a mis en œuvre une stratégie de développement du numérique en Algérie qui s’articule autour d’une multitude d’applications, matérialisée par des options technologiques et la mise en place d’un dispositif réglementaire adapté à la nouvelle configuration projetée.
Il est important de noter qu’Il n’existe pas une règle pour l’introduction de la Télévision Numérique Terrestre (TNT). Chaque pays a sa propre stratégie en fonction de sa spécificité. Les éléments à prendre en compte pour la mise en place de la stratégie d’introduction de la TNT sont :

  • Date de l’introduction de la TNT ;
  • Nombre de chaînes en définition standard SD (Standard Definition) et en HD (High Definition) pour les 5 années à venir ;
  • Le choix d’une diffusion de masse ou sélective ;
  • Politique d’accompagnement de l’état pour l’acquisition de  Set-Top Box.;
  • Technologies déjà déployées (telles que la télévision par câble, IPTV et/ou par satellite) offrant une alternative à la TNT ;
  • L’existence future ou pas de chaînes payantes ;
  • La gestion des multiplex (bouquet) ;
  • La fabrication au niveau local et/ou importation des Set-Top Box.
  • Date à partir de laquelle toutes les TV seront fabriqués avec le décodeur incorporé
  • L’interactivité ;

Afin de répondre à toutes ces questions et dans le but d’associer tous les secteurs concernés à la concrétisation de ce projet d’envergure, il a été mis en place, le 14 mars 2009, sur décision de Monsieur le Premier Ministre et sous la présidence du Ministère de la Communication, d’un Comité National de Stratégie Numérique (CNSN), composé de tous les acteurs impliqués dans le passage au numérique.
Cet organe est chargé de concevoir et veiller à la mise en pratique de la politique permettant un passage harmonieux vers le tout numérique. Ce comité comprend cinq sous-commissions associant tous les secteurs impliqués dans le processus.
Les cinq sous-commissions sont :

  • Sous-commission chargée du « dividende numérique ;
  • Sous-commission chargée des normes et standards ;
  • Sous-commission chargée des relations avec l’industrie, les finances et le commerce ;
  • Sous-commission chargée des dispositifs juridiques et financiers ;
  • Sous-commission chargée du contenu.

La sous-commission chargée des normes et standards, présidée par Télédiffusion d’Algérie (TDA), a mis un place, le 24 septembre 2013, un groupe de travail multisectoriel en vue de proposer un cahier des charges des spécifications techniques des récepteurs TNT en Algérie. Ce document  permettra  la normalisation des récepteurs TNT en Algérie et prend en charge l’ensemble des projets actuels et futurs du déploiement de la TNT. Il tient compte des différents aspects des récepteurs TNT, à savoir :

  • L’antenne de réception ;
  • Le démodulateur DVB-T/T2 ;
  • Le décapsuleur IP ;
  • Le démultiplexeurs ;
  • Le décodeur MPEG-2 / MPEG-4 ;
  • Décryptage ;
  • Intégration de nouveaux services ;
  • Télécommande ;

Ce document est un projet de spécifications techniques des récepteurs TNT en Algérie et est destiné à la filière électronique audiovisuelle en Algérie pour commentaires et enrichissement.